Parcours

Guillaume LAVERGNE

 

 

 Commence l'apprentissage du violon à cinq ans. Ceux qui demandaient, deux ans plus tard, si l'instrument plaisait toujours et si les progrès étaient perceptibles, s'entendaient répondre : « oui, j'ai bientôt fini »!

A la même époque, grâce à l'écoute des concertos pour cor de Mozart, tombe amoureux de cet instrument et intègre la classe de Daniel Foubert à Lyon.

Passe un temps, après le bac, à faire de la philosophie et de la musicologie à l'université, puis apprend, au Mans, à réparer et accorder les pianos.

Après avoir bien fouillé dans les entrailles du piano avec les mains et les oreilles, décide d'en faire son instrument principal.

Depuis, ne fait plus que de la musique de sauvage.

 Raoul HAUSMANN. KP'ERIOUM, Poème optophonétique (1918).